« Connaître sert beaucoup pour inventer. » (Mme de Staël)

Mme de La Fayette auteur de La Princesse de Clèves ?

Qui a écrit La Princesse de Clèves ?

La Princesse de Clèves (Mme de la Fayette)   La Princesse de Clèves, le premier roman d'analyse, fut commencé en 1672, écrit surtout durant l'hiver de l'année 1677, et publié en 1678 sous le nom de Segrais, un intime de Mme de La Fayette. Il est à peu près certain que La Rochefoucauld, ami très intime de Mme de La Fayette, s'il n'a pas directement collaboré à cet ouvrage, en a du moins suivi de près la composition et inspiré des passages, comme en témoigne la correspondance de la comtesse.

   On a même essayé parfois de démêler la part qui reviendrait à chacun d'eux dans la conception de l’œuvre. La thèse de Mme de La Fayette serait qu'il faut toujours accomplir son devoir à l'exemple de sa princesse ; mais La Rochefoucauld aurait ajouté cette amère constatation que de l'accomplissement du devoir résulte souvent la souffrance.

   Il est certain toutefois que l'essentiel provient de Mme de La Fayette, inspirée peut-être par sa propre existence, avec le recul nécessaire à toute littérature : nous sommes loin du Rousseau des Confessions, première autobiographie.

   Et on peut affirmer que l'ouvrage est l'aboutissement naturel de cette abondante littérature romanesque du 17e siècle dont il est, pour ainsi dire, la quintessence : brièveté, style sobre, scrupules moraux et finesse de l'analyse psychologique.

* * *

Ajouter un commentaire