Education

   Les femmes qui voulurent s'instruire furent traitées de « précieuses » ou de « savantes ». Cependant, de nombreux témoignages nous montrent que le problème de l'éducation des femmes commençait à entrer dans les consciences. En cela, le 17e siècle fit une belle avancée qui se confirma au siècle des Lumières, se développa au siècle suivant et éclata aux yeux de tous au 20e siècle.

   La Bruyère écrivait certes dans la Préface des Caractères : « On ne doit parler, on ne doit écrire que pour l'instruction. » Mais pensait-il à celle des femmes ? ...

   Mentionnons ici deux pionnières peu connues en France. Anne-Marie de Schurmann (très versée en latin, grec et langues orientales) qui rédigea un ouvrage paru en France en 1646, S'il est nécessaire ou non que les femmes soient savantes, et l'Anglaise Mary Astell (sciences, mathématiques et philosophie) qui réclama pour les femmes le droit de s'instruire en publiant son Essai de défense du sexe féminin.

   A la fin du règne de Louis XIV, 30 % des Français sont capables de signer, mais seulement 15 % des Françaises. Au nord de la ligne Saint-Malo/Genève, le taux d'alphabétisation moyen dépasse 20 %, alors qu'il est souvent inférieur à 10 % au sud.

   Noublions pas Montaigne qui savait que l'intelligence s'épanouit dans les relations intellectuelles. Dans un chapitre intitulé "De l'art de converser", il écrit : "Le plus fructueux et naturel exercice de notre esprit, c'est à mon gré la conversation." Selon lui, la discussion permet certes de justifier son point de vue, mais aussi de clarifier ses idées, l'autre étant comme un miroir. La contradiction est toujours positive car l'esprit en sort fortifié. 

   Le 18e siècle saura s'en souvenir... 

* * *       

  • Adèle et Théodore

    Adèle et Théodore, traité d'éducation de Mme de Genlis qui se rapproche de Rousseau.
  • Querelle des Anciens et des Modernes

    Les femmes, défendues par Perrault, prennent parti pour les Modernes
  • Bibliothèque Bleue

    Bibliothèque bleue, colporteurs et sous-littérature pour le peuple
  • Boileau

    Boileau n'aime pas les femmes et les attaque violemment dans ses Satires. Il faut les éduquer comme on éduque le style...
  • Bon usage du français

    Selon Vaugelas, il faut fréquenter les femmes pour connaître le bon usage de la langue française
  • Education négligée

    L'éducation des femmes, en dépit de brillantes exceptions, reste négligée : on n'aime pas les femmes "savantes" mais les Précieuses se rebiffent
  • Emancipation féminine ?

    Les femmes cherchent à s'émanciper avec les "Modernes" mais les "Anciens" leur barrent la route qui sera longue
  • Femmes et science

    Les Entretiens sur la pluralité des mondes, de Fontenelle, marquent un effort pour rendre la science accessible à tous les esprits, même aux femmes !
  • Fénelon

    Fénelon, homme d'église, reste timoré sur l'éducation à donner aux filles
  • Guez de Balzac contre les savantes

    Guez de Balzac s'oppose aux femmes trop savantes dans une lettre à Mme des Losges du 20 septembre 1628
  • Jeux enfantins

    A quoi jouent les enfants au 17e siècle ? Cache-cache, balançoire, jeux de société, etc.
  • La Palatine et l'éducation

    La Palatine critique la manière dont sont élevés les enfants de France et suit de près l'éducation de sa fille. Mariage de son fils avec Mlle de Blois.
  • Lectures de la Palatine

    Cultivée, la princesse Palatine, belle-sœur de Louis XIV, s'ennuie à la cour et lit beaucoup
  • Lectures de Mme de Sévigné

    Goûts littéraires de Mme de Sévigné
  • Mlle de Scudéry et l'éducation

    Dans Le Grand Cyrus, Mlle de Scudéry plaide pour l'éducation des femmes
  • Mme de Maintenon et Saint-Cyr

    Mme de Maintenon investit Saint-Cyr de toutes ses capacités pédagogiques d'innovation. D'abord mondaine, cette maison d'éducation se fait plus austère.
  • Molière

    Amour et éducation féminine dans le théâtre de Molière : L'Ecole des femmes, La Critique de L'Ecole des Femmes, L'Ecole des maris, Les Femmes savantes.
  • Monde masculin

    Dans un monde fait pour les hommes, les femmes revendiquent leurs droits
  • Opinions sur le statut féminin

    Les avis sur la condition féminine divergent
  • Papeterie

    Ecrire au 17e siècle n'est pas une partie de plaisir : il faut fabriquer l'encre, tailler la plume, sécher la missive...
  • Piété

    Dévotion et scandales.
  • Religion contre romans

    Nicole s'oppose à la lecture des romans, dangereux pour les femmes