Créer un site internet

Le Médecin malgré lui

Résumé du Médecin malgré lui (1666)

   Le Médecin malgré lui (Molière)Pour se venger des brutalités de son mari, la femme du bûcheron Sganarelle le désigne aux deux domestiques de Géronte, en quête d’un habile homme capable de guérir la fille de leur maître, comme un médecin fantasque qui ne convient de sa science que sous les coups de bâton : le procédé réussit très bien. Conduit devant la malade (Lucinde, devenue subitement muette depuis qu’il est question de contrarier son inclination pour Léandre), Sganarelle commet toutes les bouffonneries inimaginables et en impose cependant à Géronte et à son entourage. Il introduit Léandre, déguisé en apothicaire, auprès de Lucinde, qui recouvre subitement la parole et il facilite la fuite des deux amoureux. Cela menace de leur coûter cher et il se voit déjà pendu, lorsque Léandre reparaît : il vient d’apprendre que la mort d’un oncle le fait hériter d’une grosse fortune et, comme il s’y attendait, cette seule nouvelle fait instantanément tomber toutes le objections que Géronte élevait contre son mariage avec Lucinde.

   Cette farce a été inspirée à Molière par la première partie d’un un fabliau[1] du Moyen Age, Le Vilain Mire.

 

[1] Conte en vers, tiré de la vie quotidienne et destiné à faire rire.

* * *