Contexte historique, culturel, littéraire et scientifique

I/ (1665)…1700/1715 : Fin du règne de Louis XIV

   Toute littérature s’inscrit dans l’Histoire. D’où la nécessité, non seulement de connaître quelque peu l’histoire littéraire, mais également l’histoire tout court. S’assurer, pour le 17e, par exemple, de mettre en relation la littérature dite « classique » (le classicisme) avec le pouvoir absolu de Louis XIV. À contrario, se demander pourquoi les philosophes du « Siècle des Lumières » ont pu, sans trop de préjudices, écrire aussi librement…

1/ Œuvres

- Galland : Les Mille et une nuits (1704-1707) : il s’agit d’une traduction qui eut un très grand succès. N’oublions pas le goût pour les contes rassemblés par Perrault et par les frères grammairiens Grimm, ou inventés par Mme Le Prince de Beaumont (tel La Belle et la Bête.)

- Lesage : Turcaret (1709)

- Leibniz : Essais de Théodicée : c’est la philosophie « optimiste » que caricature Pangloss dans Candide (Voltaire)

2/ Idées générales

   Pauvreté généralisée derrière l’éclat du Roi-Soleil. Fénelon dans une Lettre au roi écrit : « La France entière n’est plus qu’un grand hôpital désolé et sans provision. » Problème de la ruine de la monarchie : pour Fénelon (1715), c’est le despotisme qui en est responsable. Ainsi cet auteur développe dans Télémaque à l’usage du dauphin la solution de la monarchie pacifiste. À l’inverse Bossuet, mettant en cause les protestants et les libertins, était favorable à un durcissement du régime vers la monarchie absolue.

II/ 1715/1723 : Régence du duc d’Orléans

1/Œuvres

- Lesage : Gil Blas de Santillane (1715-1735) : il s’agit d’un roman dit picaresque parce qu’il raconte la formation et les nombreuses aventures du héros (comme lui Figaro, le personnage crée par Beaumarchais dans Le Barbier de Séville, a fait tous les métiers.)

- Defoe : Robinson Crusoé

- Montesquieu : Lettres Persanes (1721)

2/ Peinture : Art rocaille, Rococo, Watteau (Gilles)

3/ Musique : Couperin, Vivaldi, Haendel, Bach

4/ Politique

   Système de Law (financier écossais, 1716) et création de la Compagnie des Indes. La faillite de l’entreprise et la fuite de Law causèrent la ruine de nombreuses familles. 1720 : peste à Marseille.

5/ Idées générales

   Thème omniprésent de la liberté : le développement de la liberté économique qui se manifeste par la montée de la bourgeoisie et l’enrichissement des négociants (la carrière d’homme d’affaires de Beaumarchais) ainsi que la recherche d’une plus grande liberté politique entraînent dans leur sillage la liberté de pensée et de dire malgré la censure, les autodafés et les mesures d’exil. Ce mouvement gagne également les mœurs et la littérature dite libertine. Attirance très forte pour la science : ainsi, Montesquieu est considéré comme le fondateur de la sociologie. Son oeuvre est très variée ; il écrit d’abord des traités sur, par exemple, l’écho, puis un texte satirique, et son oeuvre majeure en 1748 sur les lois. Autre personnalité scientifique importante, Buffon ouvre les portes de la biologie avec ses trente-six volumes de L’Histoire naturelle.

III/ 1723/1774 : Le règne de Louis XV

A/ L’ EXOTISME

1/ Œuvres

- Marivaux : L’Île des esclaves, La Double inconstance, Le Jeu de l’amour et du hasard, La Vie de Marianne (1731-1741)

- Swift: Les Voyages de Gulliver

- Abbé Prévost : Mémoires d’un homme de qualité (1728), Manon Lescaut (1731)

2/ Peinture : Tiepolo, Chardin

3/ Musique : Rameau (Diderot s’inspire de ce personnage réel pour écrire Le Neveu de Rameau)

4/ Politique : 1725 : mort de Pierre le Grand, avènement de Catherine I de Russie en 1731 : suppression de la peine de mort pour sorcellerie.

5/ Idées

   On aime le dépaysement et l’exotisme. Manon Lescaut, l’héroïne de l’abbé Prévost, meurt dans le désert du Nouveau Monde. Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre nous entraîne sur l’île Maurice. On réfléchit aussi sur la vie dans ces autres contrées et on pose le problème du colonialisme et de l’esclavage.

B/ LA PHILOSOPHIE 

1/Œuvres

- Voltaire : Lettres philosophiques, Dictionnaire Philosophique, Le Mondain (1736), Poème sur le désastre de Lisbonne (1763) : inspiré par le tremblement de terre meurtrier, voltaire rejette la Divine Providence. Comment concilier bonté divine et existence du mal ? Les réponses des théologiens (c’est la punition des péchés), des matérialistes (c’est ainsi, la nature aide à la propagation de l’espèce sans s’occuper de l’individu) et des philosophes de l’optimisme (le mal dans sa particularité n’empêche pas la bienveillance générale du Créateur ; « tout est bien dans le meilleur des mondes », selon la formule de Pangloss raillée par l’auteur de Candide) ne lui donnent pas satisfaction. Traité sur la tolérance, Candide (1764)

- Diderot : Pensées philosophiques, Entretiens avec d’Alembert (1760), Jacques le Fataliste (1763)

- Hume : Essai sur l’entendement humain (1748)

- Buffon : Histoire Naturelle

- Encyclopédie (1750-1772) : c’est la plus vaste entreprise éditoriale du siècle sous la direction de Diderot.

- Condillac : Traité des sensations (1754)

- Rousseau : Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité, Lettre à Voltaire sur la Providence

2/ Peinture : Quentin de la Tour, Piranèse, Boucher, Greuze, Fragonard

3/ Musique : Haydn

4/ Politique (1740-1786)

- Frédéric II règne en Prusse (1745-1764)

- Mme de Pompadour favorite

- Après le ministère Pitt avènement de George III en Angleterre (1762-1796)

- Catherine II de Russie, despote éclairée

- Conflits : révolte des soyeux à Lyon (1744)

- Paix d’Aix la chapelle (1748) : elle met fin à la Guerre de Sept ans (1756-63) ; défaite de la France contre l’Angleterre et la Prusse

- Attentat de Damien (1757) contre louis XV : il sera supplicié en public

- Interdiction de l’Encyclopédie (1759) Autodafé de l’Émile (Rousseau, 1762) 

5/ Salons

   Mme de Tencin (1728-1749), Mme du Deffand (1740-1780), Mme Geoffrin (1749-1777), Mlle de Lespinasse (1764-1776), Mme d’Épinay (1762-1783), Mme Necker (1764-1794 : il s’agit de la femme du ministre de Louis XVI, mère de la future Mme de Staël, qui participa à l’introduction du romantisme en France.)

6/ Sciences

- Confirmation des théories de Newton par l’expérience

- Linné classe les plantes et les animaux (1738)

- Fouilles de Pompéi (1748)

- Tremblement de terre à Lisbonne (1755)

- Retour de la comète de Halley (1758)

7/ Idées

- Le philosophe, après l’humaniste du 16ème siècle et l’honnête homme du 17e est l’idéal à prendre pour modèle

- La censure : l’expression rencontre maints obstacles ; écrire est un combat, les auteurs risquent leur liberté

- Regard sur les autres monarchies : Voltaire séjourne en Prusse en 1750, Montesquieu prend pour modèle la monarchie anglaise ; cf. « les despotes éclairés » et le voyage de Diderot à la cour de Russie en 1773

C/ SENTIMENTS ET PASSIONS

1/ Œuvres

- Mac Pherson : Poèmes d’Ossian (1760)

- Rousseau : La Nouvelle Héloïse (1761), Les Confessions (1770-74)

- Kant : Observation sur le sentiment du beau et du sublime

- Holbach : Le système de la nature (1770)

- Mouvement du Sturm und Drang (1770-75), préromantisme allemand. Citons Goethe et son Werther

2/ Politique

- La religion : fermeture des collèges jésuites (1761)

- Un arrêt du parlement interdit d’écrire sur les questions religieuses

- Suppression de l’ordre des Jésuites (1776)

- Conflits : Affaire Calas (1762), réhabilité en 1765 grâce à Voltaire

- Annexion de la Lorraine

- Mauvaises récoltes et crise économique (1771), émeutes de la faim

3/ Sciences

- Voyages de Bougainville (1766-69) et de Cook (1768-79)

- La machine à vapeur de J. Watt (1769)

- Travaux du chimiste Lavoisier (1772-86)

4/ Idées

- Vers une religion « raisonnable », c’est à dire purifiée de tout fanatisme.

- Vers une morale de plus en plus laïque, on se met à penser que le goût de l’honneur peut aussi bien que l’amour de Dieu guider les actions des hommes vers le Bien. Certains comme d’Holbach vont jusqu’à l’athéisme mais la plupart des « philosophes » restent croyants en dénonçant le fanatisme religieux. Cf. le fameux texte de Fontenelle « La dent d’or ».

IV/ 1774/1789 Louis XVI

1/ Œuvres

- Goethe : Les Souffrances du jeune Werther (1774)

- Beaumarchais : Le Barbier de Séville (1775), Le Mariage de Figaro

- Mme de Genlis : Théâtre d’éducation (1779)

- Condorcet : Réflexions sur l’esclavage des nègres (1781)

- Mercier : Le Tableau de Paris (1781)

- Laclos : Les Liaisons dangereuses (1782)

- Lamarck : Encyclopédie botanique (1783)

- Chénier : Odes (1787)

- Blake : Les Chants de l’innocence (1789)

2/ peinture : Vernet, Goya, David, Füssli, Mme Vigée-Lebrun, Gros, Houdon (sculpture)

3/ musique : Gluck, Mozart, Bach, Beethoven, Paganini

4/ Politique : bouleversements

- Révolte des colonies anglaises (1774-83) et Washington président

- Necker en 1776-1781, puis en 1788 tente de remplir les caisses de l’état

- Suppressions du servage dans le domaine royal (1779), de la corvée (1787), de la torture (1788)

- 1789 : émeutes et cahiers de doléances, le 5 Mai États Généraux

- 1789-1800 : période révolutionnaire et discours des tribuns

5/ Sciences

- Premières montgolfières (1783)

- Expédition de La Pérouse (1785-88) => on a retrouvé l’épave d’un de ses navires récemment. Même lors de son enfermement à la Bastille, le roi, grand voyageur immobile et géographe émérite, demandait des nouvelles de « son cher » La Pérouse.

* * *

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×