Les héroïnes romanesques de Mme de La Fayette

   Toutes les histoires de Mme de La Fayette sont bâties sur le même modèle : une jeune fille noble épouse par convenance un homme qu'elle n'aime pas, en rencontre un homme qu'elle aime mais sa vertu et sa raison combattent son amour : cèdera-t-elle ou non ? On peut donc comparer du point de vue de l'intrigue, des analyses psychologiques et des caractères :

* La Princesse de Montpensier

* La Princesse de Clèves

* La Comtesse de Tende

Remarques

   La princesse de Clèves est loin d'être la seule à renoncer à l'amour partagé. On peut se livrer à une analyse comparée de La Princesse de Clèves, de La Porte étroite (Gide, 1909) et du Soulier de satin (Claudel, 1924).

   On peut également comparer La Princesse de Clèves et Le Bal du comte d'Orgel (Radiguet, 1924).

* * *

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×