Un peu de philosophie à propos de l’art

Remarques diverses

Le vautour identifié par Freud dans la Sainte-Anne de Léonard de Vinci

- L’art nous donne accès à la « chair » sensible des choses selon les philosophes Bergson et Merleau-Ponty.  

- A la Renaissance, l’artiste est un intellectuel : « La peinture est une chose mentale » (Léonard de Vinci).

- Hegel (Esthétique, 1829) interprète l’histoire de l’art comme la réalisation de l’esprit et de la liberté à travers trois étapes : art symbolique ou oriental, art classique ou grec, art romantique ou chrétien.

- Art = expression. C’est un langage à interpréter, renvoyant à une vérité cachée à traduire. C’est un moyen utile et non une activité ayant une fin en soi.   

- Art et nature : l’art s’ajoute à la nature, l’imite, l’idéalise.

- Pour Kant, l’art est désintéressé : le beau n’est ni vrai, ni agréable, ni utile, ni bon. L’art est la « belle représentation d’une chose et non la représentation d’une belle chose. » (Critique de la faculté de juger).

- L’art exprime les Idées pour Platon, le beau pour Kant, l’idéal pour Hegel et l’inconscient pour Freud.

- L’artiste => la techné grecque, la cosa mentale à la Renaissance, le génie romantique, le travail (Nietzsche).     

* * *